Actualités

lundi 30 mai 2016

Norme ISO 9001 : 2015 : donner une nouvelle dimension à son système de management.

 

Depuis octobre 2015, l’ISO a publié la nouvelle version de la norme ISO 9001. Les organismes certifiés ont dorénavant jusqu’en septembre 2018 pour assurer la transition de leur certification vers ce nouveau référentiel. Quels objectifs ? Quels changements ? Quelles contraintes ?

 

Changement de structure de norme…

Depuis 2012, les normes ISO sont structurées selon 10 chapitres (structure HLS) qui ont pour vocation de faciliter la compréhension mais aussi d’harmoniser les référentiels dans le cadre de systèmes intégrés.

 

De réelles nouveautés ?

La nouvelle version de cette norme n’apporte pas de changements radicaux au regard de la version précédente. Cependant, la notion d’action à mettre en œuvre face aux risques et opportunités fait l’objet d’un paragraphe spécifique qui n’existait pas auparavant (même si de nombreuses entreprises avaient déjà intégré cette logique). La logique de performance est également renforcée.

 

 Des systèmes plus libres et plus cohérents…

La grande nouveauté de cette nouvelle version de la norme concerne essentiellement les exigences documentaires. Elle laisse toute la liberté à l’entreprise de définir ses propres exigences en matière de documentation. La norme ne fait plus référence à des logiques de procédures et/ou d’enregistrements. La norme utilise dorénavant le terme « information documentée » et n’exige plus de procédures obligatoires. Les organismes devront définir ce dont ils ont besoin. Attention cependant aux « usines à gaz » mais aussi à la « perte de connaissance ». L’encre la plus atténuée vaudra toujours mieux que la meilleure des mémoires.

 

 Vers des systèmes plus matures…

La norme ISO 9001 étend son influence à l’ensemble des parties intéressées et invite l’entreprise à dépasser le simple prisme du client dans la structuration de son système de management. L’objectif de cette nouvelle approche est d’identifier tous les facteurs d’influences susceptibles d’impacter l’entreprise et son organisation, d’identifier les risques de dysfonctionnements et surtout de les anticiper grâce à son système ; qu’ils soient directement liés aux clients, aux facteurs internes (actionnaires, partenaires sociaux…) ou aux différentes institutions (réglementation, collectivités,…).

 

 Des besoins en formation ?

B2S Formation, la branche formation de BCS Certification propose de nombreuses actions de formation « inter et intra » partout en France. N’attendez plus, consultez des aujourd’hui le catalogue des formations B2S en cliquant sur le lien suivant : http://www.bcs-certification.com/wp-content/uploads/2013/04/Catalogue-2016-des-formations-B2S.pdf

 

Pour obtenir de plus amples informations concernant les solutions proposées par B2S, vous pouvez aussi contacter Amline cotte au 04.72.30.42.28 ou par mail : a.cotte@bcs-certification.com

  David FIGUET

Responsable formation B2S

Actualités

  • ILS CONTINUENT DE NOUS FAIRE CONFIANCE

    STVI : Exploitation des remontées mécaniques VAL D’ISÈRE LEFRANCQ PACKAGING : Impression et façonnage destiné à l’industrie pharmaceutique et agro-alimentaire. GILLES MOREL : […]

    vendredi 26 juillet 2019
  • BCS-CERTIFICATION devient le partenaire de la certification QSE de GRANULATS VICAT

    Depuis plus de 30 ans, Granulats Vicat, qui exploite en France une cinquantaine de carrières et plusieurs centres de recyclages […]

    mardi 23 juillet 2019
  • BCS CERTIFICATION LEADER FRANCAIS DE LA CERTIFICATION HYPERBARE

    BCS CERTIFICATION vient d’être accrédité officiellement par le COFRAC pour la certification des entreprises de travaux HYPERBARES mention A et […]

    vendredi 19 juillet 2019
  • BCS CERTIFICATION – EFSOAA : AUDIT de SUIVI de L’Ecole de Formation des sous Officiers de l’Armée de l’Air

    L’école de formation des sous-officiers de l’armée de l’air, implantée sur la base aérienne 721 de Rochefort Saint-Agnant depuis 1978, […]

    vendredi 31 mai 2019